Justice soumise plus que jamais : zouari libéré après takari, mohamed ghariaini attend son tour

Saida el Aagerbi ex présidente de l'association des mères tunisiennes " Ommahet tounes" pro leila ben ali et RCD est libre de circuler en l'absence d'une interdiction judiciaire de voyager, elle est à l'étranger en ce moment.
video


Béchir takari ex ministre de la justice sous ben ali depuis 1999 jusqu'à 2010 vient d'être libéré provisoirement au cours d'un procès voué à l'échec depuis le début puisqu'il concernait une affaire banale de rien du tout alors que les preuves des vrais dossiers sont bien fourrées dans les casiers des ministères de l'intérieur et de la justice. Il peut mettre des centaines de juges en pièces rien qu'en dévoilant leurs dossiers pas nets.
video



Abderrahim zouari ex ministre de ben ali vient d'être libéré aujourd'hui. Rien que pour son dernier passage au ministère du transport, il mérite un vrai procès dans les règles de l'art.

Demain ou dans les prochains jours on va assister à la libération de Moahamed Ghariani ex secrétaire général du RCD dissout (ex parti unique au pouvoir depuis 1956). Sa demande de libération vient d'être déposée.

Un mot d'ordre a été ordonné : les ministres n'ayant pas du sang frais sur les mains doivent être libérés, d'ailleurs le ministère de la justice n'a jamais digéré le fait d'arrêter les ministres et les maintenir en garde à vue.

La propagande de la réconciliation nationale fera le buzz dans les prochaines semaines.
Le ministre de la justice Mr Lazhar Karoui Chebbi prouve encore une fois sa fidélité et son allégeance au courant destourien et RCDsite auquel il appartient depuis des décennies.  

Lazhar Karoui Chebbi ministre de la justice en photo avec le secrétaire général de l'ex RCD Mohamed Ghariani qui sera libéré prochainement (photo prise avant le 14 jan 2011)
En effet, le ministère public représenté par le procureur de la république n'a poursuivi aucun ancien responsable ou ministre sous ben ali à part les boucs émissaires qui devraient payer toute la facture à savoir Rafik Hadj Kacem ex ministre de l'intérieur, Abdelwahab Abdallah le bras droit de ben ali en matière de communication depuis 1987 et peut être Abdel Aziz Ben Dhia. 

Les dossiers de tout ceux qui ont été poursuivis sont minces et ne tiennent à rien juridiquement, l'issue est logique : ils sont relaxés.
video

Pauvre Tunisie, on n'aura malheureusement que ce que la majorité silencieuse mérite.





6 Responses to Justice soumise plus que jamais : zouari libéré après takari, mohamed ghariaini attend son tour

  1. Ach mazzel kan i9ouloulna boussou b3a4kom

    Pire que l'intérieur la mAgistrature

    NB: j'ai mis le M en miniscule et le A en majuscule exprès pour désigner ces minables de juges

  2. les juges ne sont pas vraiment responsables, le gouvernement joue et jongle avec la loi, il ne veut poursuivre personne, chose qui donne à peu près ça en fin de compte. révolution du biscuit.

  3. Lamentable, pathétique et amère.. ainsi va notre Tunisie.

  4. abderrahim zouari est réincarcéré au titre d'une affaire en cours d'instruction. le nouveau mandat de dépôt est intervenu le même jour de sa relaxation pour le compte de la première affaire.

  5. Amalo says:

    Pourquoi vous ne parliez pas de Ahmed Karoui ...

  6. je n'ai aucune information se rapportant à lui. donnez moi de la matière et je me ferai un plaisir de l'approfondir.

Leave a Reply